Général

Rencontrez Koto: un furet paralysé qui roule

Rencontrez Koto: un furet paralysé qui roule

Un furet dont la colonne vertébrale est endommagée peut ne plus jamais marcher. Mais le petit animal semble bien se déplacer grâce à son furet-mobile personnalisé - un patin à roulettes modifié.

En juin, Koto, un furet mâle de 2 ans, est entré dans le refuge de spécialement les furets dans la banlieue de Denver, paralysé dans son arrière-train. La famille qui l'a amené a refusé de dire ce qui lui est arrivé, mais la codirectrice du refuge, Gloria Horton, soupçonne l'animal d'être assis dessus ou de marcher dessus.

Un vétérinaire a déterminé qu'il était peu probable que Koto retrouve la fonction de ses pattes arrière. Souvent, un tel pronostic conduirait à l'euthanasie, mais chez les furets en particulier, les furets ne sont pas abattus à moins que leur qualité de vie ne soit gravement compromise. Horton et son mari et directeur du refuge, Randy Horton, estimaient qu'avec des soins appropriés, Koto pouvait toujours profiter de sa vie.

Un jour environ une semaine après que Koto se soit installé à l'infirmerie de Particulièrement Ferrets, Randy Horton a eu un brainstorming. Koto avait des pattes avant exceptionnellement solides et Horton a estimé que le furet pourrait probablement tirer ses pattes arrière le long de lui si elles pouvaient d'une manière ou d'une autre être calées sur des roues. Koto aurait également besoin de quelque chose pour l'aider à soutenir son dos. Un patin à roulettes - le type à l'ancienne qui s'attache à vos chaussures - est venu à l'esprit. Gloria Horton s'est donc rendue dans un magasin de jouets pour trouver une paire de patins pour enfant - et est revenue avec le nouveau mode de transport de Koto.

Comment ils ont fait le furet mobile

Ils ont découpé le talon du patin pour mieux accueillir le corps de Koto, puis ils ont attaché un clip auquel un petit harnais de furet pouvait être attaché. Ils ont mis le harnais autour des épaules de Koto et reposé son bas du dos et ses jambes inutiles le long du patin. La sangle velcro déjà sur le patin fixait le bas du corps de Koto en place. Il a fallu au furet quelques minutes pour comprendre les choses. «Très vite, il se traînait tout autour de la chambre d'hôpital», explique Gloria Horton. "Il a eu un peu de mal à apprendre à reculer, mais il est rapidement arrivé là où il pouvait se déplacer partout et manoeuvrer très facilement."

Alors que ses excursions sont limitées à 20 à 30 minutes par jour pour faire le tour de l'infirmerie, il arrive parfois de sortir dans l'herbe - et une fois qu'il a pu aller dans un studio de télévision local de Denver. Il a été montré à la télévision dans tout le studio. Koto et son roller feront également leur apparition dans un prochain épisode d'Animal Planet.

Koto fait toujours face à des difficultés médicales. Étant donné que la moitié inférieure de son corps ne fonctionne pas, ses gardiens doivent exprimer sa vessie manuellement deux à trois fois par jour pour lui. Cela peut entraîner des infections des voies urinaires, qui pourraient mettre la vie en danger.

Compte tenu de la quantité extraordinaire de soins dont il a besoin, il est peu probable que Koto soit adopté. Il va vivre sa vie au refuge des Ferrets. Mais Gloria Horton refuse de renoncer à l'espoir qu'un jour, il courra et jouera comme les autres furets.

"Certains jours, il essaie vraiment de bouger ses jambes", dit-il. "Certains jours, il peut faire se contracter sa queue. On ne sait jamais."